À propos

Publié le 28 janvier 2020 — Modifié le 6 novembre 2020

Le portail du Service d'Administration des Référentiels (SAR) constitue un point de vérité pour l’accès aux référentiels du Système d'Information sur le Milieu Marin (SIMM). Il diffuse les données de référence et modèles administrés par le SAR et centralise les demandes des utilisateurs.  

Le Service d'Administration des Référentiels (SAR)

  

Le SAR a pour rôles d’assurer la gestion des référentiels du SIMM et de mettre en place les moyens techniques permettant de proposer un langage commun. Il s'agit à la fois des modèles de données et des données de référence, ainsi que les modalités de leur emploi et les services qui les rendent utilisables. Son objectif est de permettre l’interopérabilité des banques de données au sein du SIMM tout en veillant à ce que celui-ci soit interconnecté à d’autres systèmes (systèmes fédérateurs, publics, ou internationaux). Il assure d’autre part un service d’assistance aux acteurs du SIMM pour l’utilisation de toutes ses productions.

   

Publications du SAR

  

L’équipe du SAR est constituée d’agents de l’Office français pour la biodiversité (pilotage) et de l’IFREMER (secrétariat technique). Ses travaux sont pilotés par le groupe de pilotage du langage commun du SIMM. Il s’appuie sur différents organismes contributeurs, qui apportent leur connaissance métier et peuvent participer à l’administration des référentiels. Il sollicite des experts thématiques sur des sujets précis autant que de besoin.

Liens avec les autres instances de standardisation

  

Le SAR veille à ne pas re-créer inutilement des référentiels de données déjà existants. Pour cela, il peut être amené à collaborer avec les organisations de standardisation des données existantes au niveau national et international :

  • Le Groupe de Travail Géo-Informations pour la Mer et le Littoral (GT GIMeL) constitue un sous-groupe de la commission « Données » du Conseil National de l’Information Géographique (CNIG).
  • Le Service d’administration nationale des données et référentiels sur l’eau (SANDRE), équivalent du SAR pour le Système d’Information sur l’Eau, il propose de nombreux référentiels de données à l’usage des producteurs et usagers de données sur l’eau.
  • Le Centre d’administration du référentiel technique (CARET) porté par l’UMS PATRINAT (Office français pour la biodiversité), équivalent du SAR pour le Système d’Information sur la Biodiversité.  
  • Le pôle de données ODATIS fédère au niveau national des activités de gestion de données et d’expertise scientifique en océanographie.
  • Le TG DATA émet des recommandations concernant la standardisation des données dans le cadre du rapportage de la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin (DCSMM). Le SAR a été mandaté par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire (MTES) pour représenter la France dans cette instance.

  

   

En savoir plus

Les rôles et objectifs du SAR sont définis dans :

  • Le Schéma national des données sur le milieu marin (SNDMM) qui définit le système des données publiques sur le milieu marin et fonde sur celui-ci le système d’information sur le milieu marin. Il constitue l’annexe à l’arrêté approuvant le schéma national des données sur le milieu marin.
  • Le mandat du Groupe de pilotage "Langage Commun"