Accéder aux référentiels et modèles de données du

Système d'Information sur le Milieu Marin

 

 

À propos du Service d'Administration des Référentiels marins

S'abonner à la lettre d'information

Actualités

La Commission des Limites du plateau continental, organe spécialisé des Nations Unies, autorise la France à étendre son plateau continental au large des îles de La Réunion et de Saint-Paul et Amsterdam (Terres australes et antarctiques françaises).

Lettre d'information du SAR

Publié le 11 mai

Le SAR propose désormais une lettre d'information.

Les premières Ortho-littorales V3 sont maintenant disponibles sur Géolittoral. Elles couvrent tout le linéaire du littoral de la Guyane. 

Qu’est-ce qu’un référentiel ? 

Les référentiels permettent de répertorier, codifier et d’organiser de façon structurée des données. Ils assurent l’interopérabilité sémantique et technique d’un système d’information, notamment en élaborant un langage commun pour la bancarisation et le partage d’informations entre utilisateurs. 

Le cadre commun d’architecture des référentiels de données, publié par le Secrétariat général pour la modernisation de l’action publique le 18 décembre 2013 définit les référentiels de données comme "les outils informatiques nécessaires à la gestion de ces données dans le temps et leurs mises à disposition des autres applications, systèmes d’information ou utilisateurs". Il peut s’agir de données alpha-numériques, comme les appellations de taxons, ou de données géographiques, comme l’emplacement des aires marines protégées françaises par exemple.

MilieuMarinFrance

Le service public d'information sur le milieu marin

Le Système d’Information sur le Milieu Marin (SIMM) a pour objectif de faciliter le partage et la diffusion des données sur le milieu marin. Pour cela, il s’appuie sur les banques de données et les systèmes d’information déjà organisés sur ce domaine, et en crée de nouveaux. Le SIMM fédère les acteurs des données publiques sur le milieu marin (services de l’Etat, établissements publics, etc.).

En savoir plus